Standard

+33 9 70 266 319

Email

contact@seopublissoft.fr

SOUS TRAITANCE INFORMATIQUE

By admin on Feb 12 in Applications mobiles, Référencement, Sites web, Société Offshore.

La sous-traitance informatique

Si vous désirez en savoir un peu plus sur la sous-traitance en informatique avant de vous y lancer, voici pour vous, toutes les informations relatives à cette procédure en vogue actuellement.

Qu’est-ce que la sous-traitance en informatique ?

Encore appelé l’externalisation en informatique, la sous-traitance en informatique est une procédure au cours de laquelle, une entreprise principaledemande à une autre entreprise (petite ou grande) d’exécuter une partie ou la totalité d’une prestation dans le domaine informatique pour laquelle elle (l’entreprise principale) s’était engagée à offrir à une tierce ou une autre société. L’entreprise sous-traitante exécute le travail ou la prestation et le livre à l’entreprise principale qui l’avait contacté. L’entreprise principale à son tour, livre le travail à la société qui le lui avait commandé.

Les différentes formes de sous-traitance en informatique

Il existe plusieurs formes de sous-traitance en informatique. Mais ici, nous vous parlerons des formes de sous-traitance les plus courantes.

• La sous-traitance du business process.

Cette forme de sous-traitance consiste à faire traiter les fiches de paie informatisées d’une entreprise par une société ou un prestataire de service du domaine en en dehors de l’entreprise principale.

• La sous-traitance KnowledgeProcess.

Ici, il s’agit de confier à une entreprise sous-traitante, des tâches complexes qui consiste à l’élaboration des contenus de qualité pour optimiser le référencement du site web d’une société dans les moteurs de recherche.

• La sous-traitance Outtasking.

Cette forme de sous-traitance joomla se fait dans un domaine d’intervention bien précis. Ici, des tâches administratives telles que la sauvegarde des données ou encore l’archivage des messages électroniques qui se font suivant un long processus sont confiées à une entreprise sous-traitante qui dispose d’une main d’œuvre qualifiée pour.

• La sous-traitance sélective.

Cette forme de sous-traitance informatique est un condensé du business process et de l’outtasking et elle consiste à confier des tâches dans des sous-domaines spécifiques plus larges à une entreprise sous-traitante.

Les avantages de la sous-traitance en informatique.

La sous-traitance informatique se présente aujourd’hui comme une procédure très avantageuse aussi bien pour les entreprises principales que pour les entreprises sous-traitantes.

Pour les entreprises principales, la sous-traitance leurs permet :

  • D’être plus efficace et gagner davantage d’autres marchés,
  • D’être rapide dans l’exécution des marchés tout en augmentant la capacité de la main d’œuvre disponible et en augmentant la production,
  • D’avoir une plus grande réactivité face aux commandes des tierces et des entreprises qui commandent,
  • D’améliorer de façon perpétuelle la qualité des prestations pour toujours rester compétitive,
  • De réduire les dépenses parce que les entreprises sous-traitance disposent d’jà des matériels pour l’exécution des tâches et proposent leurs prestations aux entreprises principales à des coûts réduits,
  • D’élargir leurs zones d’intervention même s’ils manquent de savoir-faire dans certains domaines.

    Pour les entreprises sous-traitantes, le plus grand avantage est la disponibilité du travail à plein temps même s’il faille souligner que la rémunération n’est pas vraiment à la hauteur du travail à faire.

Les inconvénients de la sous-traitance en informatique.

C’est vrai que la sous-traitance en informatique a plusieurs avantages, cependant, il faut également souligner ses inconvénients pour vous éviter certaines déconvenues. Et comme inconvénients, il y a :

  • La forte dépendance des entreprises principales aux entreprises sous-traitantes,
  • Le manque évident de coordination entre les deux parties,
  • L’absence quasi-totale de savoir-faire chez les entreprises principales puisqu’ils feront recours à chaque fois aux entreprises sous-traitantes,
  • Le manque de qualité et professionnalisme dans les tâches exécutées par les entreprises sous-traitantes,
  • Le manque de motivation pour l’amélioration du travail à cause de la faible rémunération.

    En dehors de ces quelques inconvénients, il faut également notifier le fait qu’en cas de défaillance au niveau des tâches exécutées par les entreprises sous-traitantes, seules les entreprises principales endossent les responsabilités auprès des clients.

Comment faire efficacement de la sous-traitance en informatique?

Bien que la procédure de sous-traitance soit la méthode privilégiée par votre entreprise pour son fonctionnement, il est plus judicieux de savoir comment mettre en œuvre cette stratégie pour s’éviter les inconvénients. Ainsi, pour efficacement faire de la sous-traitance, vous devez :

  • Faire une analyse profonde des tâches à exécuter, des sous-domaines ou encore des processus de gestion. C’est cette analyse qui vous permettra de savoir ce qu’il y a réellement à faire, par quoi commencer et quelle sera la prochaine étape,
  • Organiser une séance d’échange entre tous les acteurs concernés au sein de votre entreprise. Ceci vous permettra de poser une fondation solide et de définir les objectifs à atteindre,
  • Faire la comparaison entre plusieurs entreprises sous-traitantes en prenant en compte leurs potentialités, leurs expériences dans le domaine et leur efficacité. Une fois l’entreprise sous-traitante choisie, vous créez un cahier de charge dans lequel vous notifierez toutes les exigences concernant votre projet,
  • Vous mettre d’accord sur un calendrier de mise en œuvre du projet avant de passer à la signature du contrat.

Que faut-il éviter quand on fait de la sous-traitance en informatique ?

La sous-traitance est une procédure qui a plusieurs avantages, mais sa mise en œuvre nécessite une certaine rigueur de la part des entreprises principales et des entreprises sous-traitantes. Ainsi, pour les deux parties, il y a certaines erreurs à éviter pour une bonne collaboration. Et comme erreur à éviter, on peut citer :

  • Le mauvais choix de l’entreprise sous-traitante par l’entreprise principale. La plupart du temps, lorsqu’il s’agit d’une sous-traitance en informatique, les entreprises principales ont du mal à choisir une bonne entreprise sous-traitante. C’est donc pour éviter les mauvais choix qui conduisent aux heurts qu’il est recommandé de bien se renseigner sur les entreprises sous-traitantes qui postulentaux appels à candidature.
  • L’imprécision des accords

    Ici, il est question d’éviter au maximum, les discussions qui ne donnent aucune précision sur les tâches à exécuter par les entreprises sous-traitantes.
  • La sous-traitance arbitraire

    Même si la sous-traitance épargne les entreprises du grand travail et constitue pour elles un moyen pour gagner de l’argent sans réellement travailler, éviter de faire recours à tout moment à cette pratique.
  • Les mauvais contrats.

    Ici, il s’agit d’éviter la sous-traitante sans un cahier de charge dans lequel seront mentionnées les obligations de chaque partie.

admin

Add Comment

Solve : *
8 ⁄ 4 =


Top
Call Now Button